La Ville de Longueuil adopte un budget pour rebâtir la confiance et assurer une saine gestion des finances publiques

Longueuil, le 22 décembre 2021 – À la suite des travaux réalisés par la Commission des finances, des ressources humaines et des grands projets, le conseil de ville de Longueuil s’est réuni ce mercredi 22 décembre en séance extraordinaire afin de procéder à l’adoption du budget 2022. Dans ses compétences locales, le budget présente une hausse de 5,8 % par rapport à 2021, pour un total de 487,9 M$. Il verra également à hausser le compte de taxes de l’ordre de 3,4 %, soit sous le taux de croissance de l’IPC cumulé de janvier à octobre.

« Nous avons dû nous adapter et trouver des solutions pour continuer à fournir des services de qualité aux Longueuilloises et Longueuillois, en plus de nous préparer à un avenir meilleur. Hausser les taxes de 3,4 % est nécessaire pour la santé financière de la Ville, notamment en raison du manque à gagner de 27 M$ pour la prochaine année, lequel est causé, en partie, par les gels de taxes à répétition des dernières administrations. Notre plan pour assurer la saine gestion des finances publiques prévoit toutefois une diminution marquée du déficit prévu à combler sur les trois prochaines années, en passant de 27 M$ cette année à environ 9 M$ l’an prochain, pour finalement atteindre l’équilibre en 2025 grâce à différentes mesures budgétaires. Notre objectif est de ne plus avoir à piger dans nos maigres réserves pour palier la croissance des dépenses », a expliqué Jonathan Tabarah, vice-président du comité exécutif et président des commissions des finances de la Ville et de l’agglomération.

« La hausse du taux de taxes pour l’année 2022 est en deçà de l’inflation, ce qui respecte l’engagement que j’ai pris pour les citoyennes et citoyens de Longueuil », a ajouté Catherine Fournier, mairesse de Longueuil.        « Surtout, malgré le peu de marge de manœuvre dont nous disposions et ce, tant sur le plan du calendrier d’adoption que des ressources disponibles, ce budget est aujourd’hui adopté sous le signe de la participation citoyenne et de la science. L’objectif est de contribuer à rebâtir la confiance de la population à l’égard de nos institutions démocratiques municipales, une priorité au cœur de mon engagement politique. Le budget fait également place à des nouvelles initiatives qui encourageront la réalisation de projets innovants – liés, entre autres, à la mobilité, à l’habitation, de même qu’aux loisirs et à la vie de quartier – que nous aurons l’occasion de mettre en branle dans les prochaines semaines et les prochains mois », a-t-elle ajouté.

Rapprocher les citoyennes et les citoyens


Le budget 2022 prévoit une foule de mesures qui permettront à la Ville de se rapprocher des citoyennes et des citoyens, en plus de les amener à partager leurs idées. On verra notamment naître l’Office de participation publique de Longueuil (OPPL), une instance permanente paramunicipale formée de commissaires indépendants qui mettront leur expertise au profit de la vie citoyenne, en émettant leurs recommandations de façon transparente sur divers sujets sur lesquels ils seront interpellés. La réservation d’une somme pour la nomination d’un conseiller scientifique en chef de la Ville de Longueuil permettra également de coordonner la production de données et de statistiques au sein de l’appareil municipal, en plus de vulgariser l’information accessible aux citoyennes et aux citoyens, toujours dans un objectif de transparence. 

 

Étaler le rôle d’évaluation


Pour la première fois depuis les fusions municipales, la Ville de Longueuil étalera la variation de la valeur des immeubles inscrite dans son nouveau rôle triennal d’évaluation 2022-2023-2024, lequel entre en vigueur en janvier. Cette mesure est notamment appliquée pour éviter des disparités trop importantes entre les arrondissements, les propriétés de Greenfield Park et de Saint-Hubert ayant connu une plus forte hausse de valeur moyenne que celles du Vieux-Longueuil en raison de la surchauffe du marché immobilier des premiers acheteurs, entre autres explications. 

 

« Cette mesure permettra aux propriétaires, dont la maison ou l’immeuble a pris plus de valeur que la moyenne, de bénéficier d’une hausse plus graduelle de leur compte de taxes. Cette mesure sera appréciée en particulier par les propriétaires qui ont un revenu stagnant. Elle le sera aussi par les locataires à faible revenu qui se verraient autrement transférer une hausse de taxes plus difficile à absorber », a conclu Jonathan Tabarah.


Les documents du budget seront accessibles en ligne sur longueuil.quebec.

Source : Cabinet de la mairesse de Longueuil