La mairesse Catherine Fournier et le député Denis Trudel s’unissent pour la tenue d’une consultation publique concernant le développement de l’Aéroport Montréal – Saint-Hubert

Longueuil, le 31 janvier 2022 – La mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, et le député du Bloc Québécois de la circonscription fédérale de Longueuil—Saint-Hubert, Denis Trudel, annoncent le lancement prochain d’un processus de consultation publique sur le Plan de développement de l’Aéroport Montréal — Saint-Hubert. 

L’initiative lancée par Denis Trudel en campagne électorale vise notamment à recueillir les commentaires et les préoccupations de la population, du milieu économique, du milieu institutionnel, des utilisateurs de l’aéroport et de toutes les parties intéressées ou concernées par le développement de l’aéroport tel que proposé par Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L), l’organisme gestionnaire de l’aéroport. La consultation publique, qui se veut constructive pour la région, est prévue pour la fin du mois de mai 2022. 

« Je me suis engagée auprès de la population à tenir une consultation publique indépendante pour permettre à toutes les parties prenantes de s’exprimer concernant l’avenir de notre aéroport, et c’est ce que nous ferons. En février prochain, l’Office de participation publique de Longueuil (OPPL) sera officiellement créé et le premier mandat qui lui sera confié sera de se joindre aux démarches entamées par mon collègue Denis Trudel afin de mener une consultation concernant le développement de l’aéroport », a commenté la mairesse. « L’ensemble des députés de notre territoire nous ont également transmis leur vif intérêt envers cette consultation, dans le cadre de la Table des élus•es que j’ai mise sur pied à la suite de mon élection en novembre dernier », a-t-elle ajouté. 

Les modalités de cette consultation publique seront dévoilées bientôt. Elles viseront à permettre à toutes les parties de s’exprimer sur les enjeux liés au développement futur de l’Aéroport Montréal — Saint-Hubert, incluant la faisabilité du plan de développement de DASH-L, les modifications réglementaires, les problématiques liées au bruit, les implications environnementales et les possibles alternatives ou ajustements nécessaires au projet de développement soumis.

« Il faut trouver un moyen d’améliorer le vivre-ensemble entre l’aéroport et la population de la Rive-Sud, particulièrement chez nous à Longueuil. Cet aéroport a une valeur symbolique importante pour notre communauté. Il s’agit du tout premier aéroport au Canada et nous pouvons en être fiers. L’histoire et le patrimoine qu’il représente doivent être davantage mis en valeur. Il y a toutefois un équilibre délicat à respecter dans le contrat social avec la population et en tant que mairesse, je dois mettre avant tout l’acceptabilité sociale comme condition aux projets de développement », a précisé Catherine Fournier.

Les entretiens préalables avec les parties prenantes sont déjà amorcés depuis plusieurs semaines par Denis Trudel. Ces rencontres ont pour but de présenter la démarche et de susciter la participation aux audiences publiques des organismes et entreprises. « Cette consultation est la bienvenue dans la communauté et l’agenda se remplit de rencontres qui, je l’espère, seront tout aussi fructueuses et constructives que celles déjà effectuées », a constaté M. Trudel.

Rappelons que DASH-L a dévoilé l’an dernier les grandes lignes de son plan de développement qui propose la bonification de vols régionaux et à destination d’autres villes canadiennes, mais aussi des vols internationaux offerts par des transporteurs au rabais vers les États-Unis, le Mexique et les Caraïbes. Selon DASH-L, ce plan pourrait créer 5 000 emplois, attirer un million de passagers par année et entraîner des retombées économiques d’un milliard de dollars d’ici 2037.

« Pour faire une analogie : les moteurs chauffent, l’embarquement se complètera avec l’arrivée de l’OPPL et on décolle! Qu’on se le dise, il y aura une réelle consultation publique et elle sera menée à bon port » a conclu Denis Trudel, député de Longueuil—Saint-Hubert.

 

Source : Cabinet de la mairesse de Longueuil et bureau de Denis Trudel.