Coalition Longueuil – Équipe Catherine Fournier propose des marchés saisonniers de proximité

Longueuil, vendredi 13 août 2021 – Dans le contexte où bon nombre de Longueuilloises et Longueuillois se questionnent sur la localisation et l’avenir du Marché public de Longueuil, Coalition Longueuil – Équipe Catherine Fournier propose de mettre en place un marché saisonnier dans chaque arrondissement de la ville.


« L’intérêt pour l’achat local explose depuis quelques années, et avec la pandémie, l’intérêt pour les produits frais et locaux n’a fait que s’accentuer. Notre objectif est de créer des marchés vibrants et faciles d’accès dans chaque arrondissement. Un marché qui fonctionne, c’est un lieu de rencontres et d’échanges, et pour cela, il doit être facilement accessible, avec une localisation stratégique et centrale. Nous proposons donc d’intégrer ces nouveaux marchés estivaux à la vie de quartier, de façon à ce que les citoyennes et les citoyens puissent s’approprier pleinement ces espaces et leur donner la couleur de leur communauté », a expliqué Catherine Fournier.


EN RÉSUMÉ
Coalition Longueuil – Équipe Catherine Fournier mettra en place des marchés publics saisonniers dans chaque arrondissement de Longueuil.

  • L’emplacement de ces futurs marchés publics saisonniers sera déterminé par une analyse de marché rigoureuse, en respectant notamment des critères d’accessibilité en transport collectif et actif ;

  • Le modèle de gestion des marchés sera adapté aux besoins et aux particularités de chaque arrondissement, en favorisant la participation citoyenne et en s’appuyant sur les initiatives déjà mises de l’avant par la communauté ;

  • Les entrepreneurs et les artisans de Longueuil seront invités à prendre part aux marchés, notamment pour favoriser l’économie circulaire et la valorisation des invendus ;

  • Le bâtiment du Marché public actuel sera conservé et requalifié avec une autre vocation à la suite de l’appel d’intérêt lancé par la Ville en décembre dernier.


« Nous avons la chance d’être au coeur de la région la plus riche sur le plan agricole, la Montérégie étant reconnue comme étant le garde-manger du Québec. Les Longueuilloises et Longueuillois veulent avoir un contact avec les producteurs et créer des liens du champ à l’assiette. Les marchés saisonniers permettront de mettre de l’avant une alimentation locale, traçable et durable, sans avoir à se casser la tête pour s’y rendre », a conclu Catherine Fournier.