Coalition Longueuil — Équipe Catherine Fournier dévoile son plan pour la mobilité

Longueuil, le 15 septembre 2021 – Coalition Longueuil — Équipe Catherine Fournier dévoile un plan pour la mobilité où les modes de transport collectifs et actifs sont amenés à prendre une part plus importante des déplacements et ce, dans une perspective intégrée et intermodale.


« Je croise bon nombre de citoyennes et de citoyens qui aimeraient pouvoir se déplacer plus souvent en autobus, à pied ou à vélo, mais il y a en ce moment de nombreux obstacles à ce changement de mode de vie. Pour réduire la congestion et les émissions de gaz à effet de serre, nous n’avons pas le choix : nous devons miser sur le transport collectif et actif. Je compte mettre en place les conditions gagnantes en offrant des infrastructures qui répondent aux besoins de la population », a expliqué Catherine Fournier, candidate à la mairie pour Coalition Longueuil.
 

EN RÉSUMÉ
Coalition Longueuil — Équipe Catherine Fournier veut mettre en place un plan d’écomobilité visant l’ensemble du territoire et des activités municipales afin de favoriser les déplacements en transport durable, collectif et actif à l’année. Ce plan contiendra plusieurs objectifs, dont :

  • Améliorer la desserte d’autobus dans certains secteurs négligés, notamment par l’usage d’autobus de différentes dimensions et le développement d’options d’autopartage ou de covoiturage ;

  • Créer des lignes 24h permettant d’accéder aux points névralgiques de la ville et aux services essentiels comme les hôpitaux, ainsi que de nouvelles lignes express ;

  • Appuyer le développement d’un lien structurant de transport collectif est-ouest et poursuivre l’électrification du réseau ;

  • Adopter l’approche Vision Zéro visant à éliminer tout décès ou blessure grave à un piéton ou un cycliste sur le territoire de Longueuil en modifiant les infrastructures et les aménagements routiers (rues partagées, passages piétonniers surélevés, temps de traverse augmenté, bandes cyclables unidirectionnelles et pistes protégées, etc.) ;

  • Planifier tous les nouveaux aménagements en fonction de la diversité des modes de transport et de l’accessibilité universelle ;

  • Établir un plan de résilience saisonnière pour adapter le déneigement aux enjeux soulevés par les changements climatiques et concevoir des aménagements quatre saisons favorisant la mobilité piétonne et les déplacements à vélo ;

  • Encourager l’usage du vélo en ajoutant des supports dans les quartiers, notamment aux arrêts d’autobus pour favoriser une intermodalité, et en organisant à chaque année un Tour de Longueuil à vélo ;

  • Aménager un parc d’éducation cycliste pour les tout-petits et encourager la mise sur pied de cours de cyclistes avertis dans les écoles ;

  • Mettre de l’avant un programme Toutes à vélo destiné aux femmes désirant apprendre à faire du vélo en milieu urbain ;

  • Renforcer l‘évaluation de notre réseau cyclable avec des données publiques en mettant en place un système de compteurs ;

  • Encourager la création d’une offre en reconditionnement et en réparation de vélos accessible et abordable pour tous par l’entremise d’un appel de projets.


« Avoir un mode de vie plus actif, c’est capital si on veut améliorer la santé de la population. C’est aussi une question d’inclusion sociale, car le transport collectif et actif permet d’accroître l’accès aux services essentiels pour les personnes vulnérables. Pour les personnes aînées ou les personnes en situation de handicap, il s’agit en plus d’avoir une plus grande autonomie. Aménager des réseaux piétonniers et cyclables attrayants, sécuritaires et interconnectés incitera la population à adopter la marche ou le vélo dans le plaisir. Je suis engagée dans des associations piétonnes et cyclistes depuis plusieurs années et je suis vraiment fière de ce qu’on présente aujourd’hui », a déclaré Marjolaine Mercier, candidate de Coalition Longueuil — Équipe Catherine Fournier dans le district de LeMoyne—Jacques-Cartier et cofondatrice de l’Association Vélo Longueuil.