«Pour moi en fait, prendre soin d'une ville c'est aussi prendre soin de ses habitants. Donc, ses habitants de tous les âges, de tous les genres et de toutes les couleurs.

Mon rêve pour Longueuil en fait, c'est une
ville saine, mon rêve pour Longueuil c'est une ville également inclusive et c'est une ville représentative.» - Rolande Balma

VL_Mauve.png

Rolande Balma

ANTOINETTE-ROBIDOUX (VIEUX-LONGUEUIL)

  • Noir Icône Instagram
  • Facebook

Rolande est étudiante en finances et en administration internationale à l’Université Concordia. Elle est la co-fondatrice de Voix d’inflexion, une plateforme de représentativité des modèles de réussite issus de la diversité québécoise. Elle est aussi passionnée de bénévolat et d’engagement social. Depuis son immigration du Burkina Faso au Québec en 2014, elle s’implique dans sa communauté et au sein de son milieu scolaire, dont à l’École secondaire Jacques-Rousseau, pour contrer les enjeux de sexisme, de discrimination et de racisme. Elle a à cœur le bien-être des communautés, ainsi que le droit des femmes et des personnes racisées. Rolande valorise beaucoup l’importance accordée aux voix des jeunes et des femmes issues de différentes minorités. En 2017, elle reçoit d’ailleurs une médaille de la Fondation Forces Avenir intitulée « Un modèle au monde », récompense qui vise à souligner son engagement social. Pour elle, il est important de prendre soin de nos populations de tous les genres, âges et couleurs.