Coalition Longueuil – Équipe Catherine Fournier s’engage à offrir un soutien accru au milieu communautaire

Longueuil, le 20 août 2021 – Coalition Longueuil – Équipe Catherine Fournier donne une assurance au milieu communautaire longueuillois : leurs élus offriront un soutien accru aux organismes une fois à l’hôtel de ville.


« Les organismes communautaires de Longueuil font partie intégrante de notre tissu social. C’est eux qui participent à créer la richesse de la solidarité qui anime notre communauté. Il est du devoir d’une administration municipale d’appuyer les organismes communautaires dans leur développement et leur rayonnement, puisqu’ils jouent un rôle direct dans l’amélioration du bien-être de la population. Comme députée, j’ai toujours été très proche du milieu communautaire et fière de leur dynamisme. Les organismes pourront toujours compter sur moi en tant que mairesse », a déclaré d’entrée de jeu Catherine Fournier, candidate à la mairie pour Coalition Longueuil.


« Tous les jours dans mon quartier, je vois les effets positifs d’un milieu communautaire fort. Leur action bénéficie directement aux populations vulnérables, notamment pour prévenir l’itinérance et assurer la sécurité alimentaire », a poursuivi Karl Ferraro, candidat de la coalition dans le district des Explorateurs. Un constat que partage le candidat de la coalition dans Laflèche, José Lemay-Leclerc. « Les gens qui ont besoin d’aide sont vraiment reconnaissants du soutien du milieu communautaire dans leur vie. Pourtant, comme Ville, on pourrait faire beaucoup plus pour appuyer les organismes dans leur travail. C’est la moindre des choses de faire notre part », a-t-il précisé.


« Nous nous engageons à collaborer et à soutenir le mieux possible nos organismes, notamment en simplifiant le processus d’inscription comme OBNL à la Ville, en facilitant l’accès aux locaux et en reconnaissant les principes de l’organisation communautaire autonome dans nos relations avec eux », a détaillé Marjolaine Mercier, candidate de la coalition dans le district de LeMoyne-Jacques-Cartier, qui compte de nombreux organismes sur son territoire.

EN RÉSUMÉ
Coalition Longueuil - Équipe Catherine Fournier s’engage à mieux soutenir le milieu communautaire par cinq moyens :

  • Reconnaître les principes de l’organisation communautaire autonome dans les relations avec les organismes, appuyer leurs initiatives porteuses pour la communauté et défendre une augmentation de leur financement à la mission auprès du gouvernement du Québec ;

  • Promouvoir la participation sociale des personnes vulnérables en collaboration avec les organismes, notamment dans la conception des consultations publiques ;

  • Faciliter l’accès aux locaux de la Ville et aux plateaux sportifs ;

  • Simplifier le processus d’inscription d’une OBNL et de reconnaissance par la Ville de Longueuil ;

  • Collaborer avec les organismes dans leur recherche de locaux ou de terrains, notamment les groupes de ressources techniques (GRT) qui visent à construire de nouvelles unités de logement social.


« Prenons l’exemple de l’Université du troisième âge, qui peine à être reconnue comme OBNL par la Ville de Longueuil. Ce n’est pas normal. Il y a tellement d’aînés longueuillois qui profitent de ces activités et pendant ce temps-là, on met des bâtons administratifs dans les roues de l’organisme. Tout le monde gagnerait à une plus grande flexibilité des processus, la Ville y compris », a affirmé Sylvain Larocque, candidat dans le district de Saint-Charles, là où se trouve l’Université du troisième âge (UTA) du campus Longueuil, affiliée à l’Université de Sherbrooke. « Le projet de Maison de l'accueil est une autre initiative porteuse du milieu communautaire du district de Saint-Charles et qui requiert un appui de la Ville. Comme députée, Catherine appuie ce projet depuis ses premiers balbutiements : je peux donc déjà assurer aux organismes réunis derrière ce projet qu’ils peuvent compter sur nous », a-t-il ajouté.


« Nous agirons rapidement sur tous ces fronts. Je tiens finalement à rappeler qu’en 2017, comme élue de l’Assemblée nationale, j’ai contribué à produire un rapport sur la solidarité sociale, notamment au sujet de la nécessité d’assurer un financement stable, transparent et récurrent aux organismes communautaires. Je défendrai toujours cette position auprès du gouvernement du Québec une fois élue à l’hôtel de ville. Il en va de l’autonomie et de la pérennité de nos organismes », a conclu Catherine Fournier.